HAUTIER Ip

Conseil EN PROPRIÉTÉ INDUSTRIELLE EN BREVETS ET MARQUES

Notre équipe

Quentin BRONCHART

Mandataire européen et conseil en propriété industrielle mention brevets, Quentin assiste ses clients pour la définition de leur stratégie PI et s’occupe de la rédaction des demandes et de leurs procédures de délivrance. Ses clients sont essentiellement des industriels, des laboratoires de recherche et des universités. Quentin BRONCHART est responsable de l’équipe d’Hautier IP à Grenoble, équipe qui compte à ce jour trois ingénieurs brevets.
+ 33 (0)4 93 87 71 39
contact[at]hautier.fr

Titre - Formation

  • Mandataire agréé près l’Office Européen de Brevets (OEB)
  • Diplômé du CEIPI – Brevets d’invention
  • Docteur ès Sciences des Matériaux – ONERA
  • DEA de physique statistique
  • MII Physique – Université de Montréal

EXPERTISE JURIDIQUE

  • Rédaction des demandes et obtention des brevets
  • Etude de brevetabilité / liberté d’exploitation
  • Opposition et Recours le devant l’OEB – Veille juridique et technique
  • Procédures étrangères US, JP et CN notamment
  • Définition des stratégies de protection
  • Procédure PPH

EXPERTISE TECHNIQUE

  • Microélectronique et Microstructures (transistors, semi-conducteurs, procédés de lithographie, mémoires)
  • Traitement du signal, cryptographie, biométrie
  • Technologies de l’Information et de la Communication (TIC)
  • Physique (cristallographie, transitions de phases, semi-conducteurs, statistique, thermodynamique)
  • Electronique
  • Optique

Quentin BRONCHART a une formation générale en physique et s’est spécialisé en sciences des matériaux. Il a acquis cette spécialisation lors de sa thèse au Laboratoire d’Etude des Microstructures de l’ONERA où il a travaillé sur les transitions de phases dans les superalliages avec une approche à la fois théorique et numérique.

Sa formation scientifique large lui a permis d’appréhender, en tant qu’ingénieur brevets, des domaines techniques pointus et variés.

En microélectronique, Quentin a été amené à travailler notamment dans des domaines techniques allant des prémices de la fabrication des composants microélectroniques notamment par collage moléculaire, à l’intégration de ces composants notamment de façon liée à des problématiques de gestion thermique, en passant par les cellules mémoires résistives. Au cours d’un poste précédent, il avait en charge des dossiers portant sur des LEDs principalement pour des groupes industriels Asiatiques.

Il a également travaillé sur les cartes à puce, leur procédé de fabrication et la sécurisation de leurs usages.

Dans le domaine des énergies renouvelables, il bénéficie d’une capacité d’appréhension globale, son expertise allant de l’optimisation des cellules photovoltaïques à la conception d’infrastructures écoresponsables, en passant par la gestion du stockage des énergies renouvelables.

En mécanique et en électronique, il a travaillé notamment sur des dispositifs de distribution de fluide notamment pour de grands industriels français, sur des dispositifs de purification de fluide ou encore des dispositifs de contrôle non destructif pour des laboratoires de recherche.

Au cours de ses missions, Quentin a encore été amené à développer quelques compétences techniques en traitement du signal, en cryptographie, en biométrie. en lithographie, en impression 3D et en plasturgie.

Fort de 10 ans d’expérience professionnelle en cabinet, Quentin assiste ses clients pour la définition de leur stratégie de propriété intellectuelle et s’occupe de la rédaction des demandes et de leurs procédures d’examen en liaison aussi bien avec les services PI des entreprises qu’avec des inventeurs profanes en matière de PI.

Quentin BRONCHART participe régulièrement aux conférences internationales, notamment pour rencontrer et sélectionner les confrères étrangers travaillant pour Hautier IP.

 

Parcours

Après son doctorat, Quentin est rapidement entré dans la profession d’ingénieur brevets, au sein d’un grand cabinet parisien puis d’un deuxième notamment pour le compte de grandes entreprises.

Quentin a ensuite rejoint la région grenobloise et l’entreprise Arjowiggins pour y mettre à profit ses compétences dans ce domaine. Il a ensuite rejoint HAUTIER IP.

Depuis 2016 Quentin est devenu responsable du bureau de Grenoble de HAUTIER IP.