Actualités

BREVETER POUR DÉFENDRE LA GRATUITE

BrevetsTechnologie
Partager sur linkedin
Partager sur twitter
Partager sur email
BREVETER POUR DÉFENDRE LA GRATUITE

Mars 2020. Alors que l’épidémie de COVID-19 touche l’Italie de plein fouet, les établissements de santé se retrouvent rapidement à court d’équipements vitaux. Le Dr Renato Favero propose alors à la société italienne Isinnova, une idée lumineuse consistant à adapter un masque de plongée grand public en un respirateur de type C-PAP (Continuous Positive Airway Pressure). L’entreprise de la province de Brescia, spécialisée dans les projets innovants, s’investit immédiatement dans le projet et choisit un masque commercialisé par l’enseigne Decathlon®. Il s’agit du modèle breveté Easybreath ayant l’avantage d’être disponible en grande quantité.

L’enseigne française comprend rapidement l’engouement et l’enjeu autour de son produit. Décathlon ne peut alors garantir l’efficacité de la version « hackée », mais partage le modèle 3D à Isinnova. La start-up italienne développe de suite en un temps record une valve à imprimer en 3D permettant une transformation du masque en respirateur fonctionnel.

Face à l’efficacité du dispositif, Décathlon retire alors son produit de la vente grand public pour dédier exclusivement son stock aux structures médicales. De son côté, Isinnova a pris soin de déposer un brevet sur sa « charlotte valve » afin d’éviter toutes spéculations sur le prix du composant. Ils précisent cependant que le brevet restera libre d’usage, car il est dans leur intention que tous les hôpitaux qui en ont besoin puissent l’utiliser si nécessaire. Ainsi, la société italienne déclare libres les dessins, concepts, processus et tout autre droit à la propriété intellectuelle relatifs au dispositif “Charlotte valve” à titre gracieux à condition qu’ils ne soient pas utilisés à des fins commerciales.

Avant même que le masque, ou la valve ne soient encore certifiés, il est possible de télécharger facilement le fichier 3D avec toutes les instructions d’impression ainsi que l’attestation à faire signer au patient pour l’acceptation d’utilisation de l’appareil en cas de nécessité impérative.

Brevet du masque « easybreath » :

https://worldwide.espacenet.com/patent/search/family/050841872/publication/EP3140186B1?q=pn%3DEP3140186B1

Vidéo d’assemblage :

Sources :

https://www.isinnova.it/easy-covid-19-fr/

https://www.corriere.it/tecnologia/20_marzo_23/coronavirus-l-azienda-bresciana-che-ha-trasformato-maschera-snorkeling-un-respiratore-cdf7d0e2-6d14-11ea-ba71-0c6303b9bf2d.shtml

https://www.courrierinternational.com/article/coronavirus-une-entreprise-italienne-transforme-des-masques-de-plongee-en-respirateurs

https://www.nouvelobs.com/design/20200404.OBS27051/comment-le-monde-du-design-combat-le-covid-19.html#https://www.crptechnology.com/front-line-fight-against-covid19-mask-3d-printing/