Actualités

All articles loaded
No more articles to load

Sur le campus de la Brunerie à Voiron, se tenait l’édition annuelle d’Inosport, évènement phare accompagnant le développement de la filière économique « sport, loisirs, santé/bien-être » sur le territoire du Pays Voironnais.
Inosport a été conçu pour fournir aux entreprises de cette filière des éléments d’anticipation des évolutions du marché.
Inosport propose ainsi une réflexion sur l’évolution des usages et sur les avancées technologiques au travers de tables rondes, une vitrine des derniers produits innovants au travers d’un showroom Innovations et d’un prix Inosport, et un accompagnement au travers de rendez-vous d’affaires en BtoB.
La première table ronde à laquelle nous avons assisté portait sur les pratiques le sport connecté ou le sport augmenté en opposition ou en complément du sport traditionnel.
Plusieurs intervenants, dont Mme Fabienne Martin-Juchat, chargée de mission en valorisation des sciences humaines et sociales à l’UGA, M Olivier Thomas, Berkley, DG de MoovLab, Laure Dousset, MIT, Plush&Nuggets, ont participé à ce débat sur l’innovation venant par l’usage et la pratique.
Le e-sport présente en effet un intérêt croissant à la fois pour le pratiquant confirmé (suivi de paramètres d’entraînement), pour le pratiquant occasionnel ou débutant (approche ludique 50% sport, 50% jeu vidéo, émulation d’une pratique en réseau) et pour le spectateur (visualisation du rythme cardiaque, des appuis ou de la puissance développée).
Néanmoins, ce débat a cherché à montrer certaines limites de cette pratique. La possibilité de remplacer un entraîneur humain par une intelligence artificielle par exemple, semble priver le pratiquant d’une relation de confiance fondamentale pour la progression physique et technique.
Inosport nous a également permis de rencontrer des sociétés venues présenter leur produit innovant, et de constater que le réflexe de la protection par brevet est désormais bien ancré !
Le Prix Spécial du Pays Voironnais a été attribué cette année à PowerPeps pour son distributeur de capsules de gel énergétique pour le coureur ; une demande de brevet pour ce distributeur vient d’être déposée.
La précédente édition avait récompensé le fabricant de prises d’escalade Volx Climbing pour son système de prises d’escalade lumineuses et intelligentes, ayant fait l’objet de cinq dépôts de demandes de brevets.
Nous avons eu le plaisir de croiser Philippe LIGOT, délégué territorial de l’INPI présent à cet évènement, qui nous a confirmé tout l’intérêt de la filière « sport, loisirs, santé/bien-être » pour la protection intellectuelle.
Et nous avons eu le plaisir de croiser deux (autres !) champions, Taïg Khris, champion des X-Games reconverti dans le secteur des télécoms, et Sébastien Chabal, venu en voisin partager un moment de convivialité.
Rendez-vous est pris pour les prochains évènements de l’innovation de ce secteur littéralement… dynamique !
Du point de vue de la PI donc, l’essai est transformé.